Au détour de l’Île de Beauté

Et oui, vous n’échapperez pas à l’énième récit de mes vacances !!! J’ai eu la chance, que dis-je, l’honneur (un peu de pommade au cas où un Corse me lirait 😅) de fouler une partie de l’Île de Beauté et de découvrir ses merveilles culinaires ainsi que ses paysages à en couper le souffle.

Au delà du figatellu, brocciu ou autre canistrelli (vous l’aurez compris j’aime aussi manger 😉), je me suis adonnée à quelques découvertes en matière de vin et il faut bien l’avouer qu’ils sont forts ces Corses (re-pommade sait-on jamais 😅). Le vignoble, planté sur le pourtour de l’île, bénéficie d’un climat optimal entre mer et montagne, d’un excellent ensoleillement, d’une brise fraîche et de pluies qui se font plutôt rares. On s’émerveille de chaque découverte, devant de magnifiques paysages de vignes, que ce soit celles sagement rangées ou encore les terrasses vertigineuses perchées sur les arêtes des coteaux.

Si vous hésitez encore à déboucher un vin Corse, cela n’est plus permis…. Délicats, les blancs de Corse sont des pépites aromatiques qui mêlent fraîcheur et élégance. Et que dire du muscat du Cap Corse, ce vin doux au parfait équilibre entre sucre et acidité. De même pour les vins rouges, très colorés et parfois puissants sont de pures merveilles : que ce soit le sciaccarello ou alors le patrimonio, leur structure leur permet de gagner en complexité au fil des années. Les rosés, quant à eux, se déclinent selon les différentes zones géographiques, des plus frais et fruités aux plus épicés. Mon regret sera de ne pas avoir eu le temps de découvrir le Sud et ses autres merveilles, mais cela me fera une excuse de plus pour revenir et de m’arrêter au-delà des coteaux de Figari, en passant par Sartène et Porto-Vecchio.

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, je suis sur le bateau qui me ramène sur le continent : et oui pendant que vous étiez en pleines vendanges, je profitais de quelques jours de congés… J’espère que tout comme moi et mes 2 acolytes, vous avez profité de la douceur (et de la dure chaleur) de cet été et que vous êtes prêts à affronter cette nouvelle année.

N’hésitez pas à les contacter pour vos besoins en termes de marketing et de communication, elles se feront une joie de vous guider 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dégustez aussi, sans modération ...